Desserte, implantation

A noter vérification légale, réf. CO2, CO3 (voies d'accès ERP), réf. GH6 (voies d'accès IGH).

Définitions

façade accessible : façade permettant aux services de secours d'intervenir à tous les niveaux recevant du public.

baie accessible : toute baie ouvrante (fenêtre) permettant l'accès à un niveau recevant du public, qui présente les dimensions minimales 1,30 m. (hauteur) et 0,90 m. (largeur), une baie accessible minimum par niveau recevant du public, signalée en pratique par un disque autocollant rouge.

Espaces libres

Les espaces libres peuvent être des cours, des sections de voies qui rendent possible l'accès aux façades, baies et compartiments.

La dimension minimum est de 8 m. Il ne doit y avoir aucun obstacle à l'écoulement régulier du public et les issues de secours de l'établissement doivent être à moins de 60 m. de la voie engins.

La largeur minimale de l'accès est de :

1,80 m. pour un plancher bas du dernier niveau accessible au public inférieur ou égal à 8 m. (largeur nécessaire pour échelle à coulisse)

3 m. pour un plancher bas du dernier niveau accessible au public supérieur à 8 m. (largeur nécessaire pour échelle aérienne)  

clique ici pour SCHEMA voieacces

Voie engins

Une voie engins est une voie utilisable pour les engins de secours pour l'accès à l'établissement .

        ♣  largeur minimale : 8 m.

        ♣  largeur minimale utilisable : 3 m. (celle à retenir pour le cours)

        ♣  3 m. si largeur minimale entre 8 m. et 12 m.

        ♣  6 m. si largeur minimale supérieure à 12 m.

--> inclinaison maximale de la pente : 15%

--> surcharge/force portante de la voie : supérieure ou égale à 160kN (16 tonnes) avec un maximum de 90kN (9 tonnes) par essieu, ceux-ci distants de 3,6 m. minimum

--> hauteur libre sous voûte : 3,5 m (3,30m + marge de sécurité 0,20m).

--> résistance au poinçonnement : 80N/cm2, sur surface minimale de 0,20 m2

--> rayon intérieur minimum dit R : 11 m.

--> surlargeur dite S(ajoutée dans les virages dont le rayon intérieur est inférieur à 50 m.) : 15/R.

Note : N est l'abréviation de Newton, du coup kN veut dire kiloNewton.

Voie échelles

Une voie échelle est une section de voie utilisable pour la mise en place des échelles aériennes permettant le sauvetage des personnes en hauteur et l'utilisation des lances à eau pour combattre l'incendie.

--> largeur minimale utilisable : 4 m. (7 m. si impasse pour manœuvres)

--> longueur minimale : 10 m.

--> inclinaison maximale de la pente : 10 %

--> surcharge/force portante de la voie : supérieure ou égale à 160kN (16 tonnes) avec un maximum de 90kN (9 tonnes) par essieu, ceux-ci distants de 3,6 m. minimum, 10 tonnes/stabilisateur (donc 40 tonnes, confirmation par un pompier de caserne il y a bien 4 stabilisateurs) pour la section où stationne l'échelle.

--> rayon intérieur minimum dit R : 11 m.

--> surlargeur dite S (ajoutée dans les virages dont le rayon intérieur est inférieur à 50 m.) : 15/R.

--> résistance au poinçonnement : 80N/cm2, sur surface minimale de 0,20 m2

A noter que la voie échelles fait généralement suite à la voie engins étant donné qu'il s'agit d'un emplacement pour le stationnement des échelles de secours. L'agent de sécurité incendie a pour rôle de vérifier le non-encombrement de ces voies et de diriger les secours en cas d'intervention.

Accès aux IGH

En termes d'implantation dans le milieu urbain pour un IGH, il y a trois règles importantes :

  1. la distance par rapport à un centre de secours principal : 3 km maximum
  2. la distance entre la voie d'accès et l'immeuble : 30 m. maximum
  3. la distance entre la voie d'accès et les ascenseurs : 50 m. maximum (mémnotechnique que des multiples de 3 en gros sauf que par économie d'énergie les pompiers ne font pas le 60 mètres)

La voie d'accès au secours quant à elle doit répondre à certaines caractéristiques :

      ♣  largeur de la chaussée : 3,50 m.

      ♣  largeur de la plate-forme : 4,50 m.

      ♣  hauteur libre sous voûte : 3,50 m.

      ♣  inclinaison maximale de la pente : 10%

      ♣  surcharge/force portante : 13 tonnes minimum (4 sur essieu avant et 9 sur essieu arrière si distants de 4,50 m.)

      ♣  rayon de braquage :

  → intérieur (11 m.)

  → extérieur (14,5 m.)

Volume de protection

A noter vérification légale, réf. CO8 (pour les ERP), réf.GH7 (pour les IGH)

Pour éviter la propagation du feu par rayonnement ou par projection d'un bâtiment à un autre, les ERP et les IGH doivent être isolés de tout bâtiment voisin ou local occupé par des tiers. C'est ce qu'on appelle le volume de protection, car vide de tout combustible, celui-ci étant de 8 m.

Dans le cas où il n'est pas possible de respecter ce volume de protection certaines mesures doivent être respectées :

      ♣  pour ERP, façades PF1h et baies PF1/2h

      ♣  si locaux à sommeil, façades CF1h et baies PF1/2h

      ♣  le volume de protection peut-être réduit de 8 m. à 4 m. si

  → hauteur du bâtiment inférieure ou égale à 8 m.

  → aucun locaux à sommeil au-dessus du 1er étage

      ♣  pour les IGH façade et/ou toiture CF2h sur la portion située à moins de 8 m. d'un bâtiment tiers

 

 Un commentaire, une suggestion ? CLIQUER ICI  

 

 

 

 

 

__BM__